Dernières nouvelles

Enseignement Technique et Formation Professionnelle: Bonne nouvelle pour nos apprenants.

COTE D’IVOIRE : Secteur Education Formation Emploi

Enseignement Technique et Formation Professionnelle: Bonne nouvelle pour nos apprenants.

L’Etat décide d’apporter un  » Appui aux Activités Génératrices de Revenus, à la création et au développement de Micro et Petites Entreprises au profit de 225 511 jeunes dont 30% de filles ».

Le Séminaire gouvernemental qui a lieu ce mardi 11 avril 2017 sous la présidence du chef de l’Etat, pour l’adoption du Plan d’Actions Prioritaires 2017 – 2020 du Gouvernement a pris, entre autres, les mesures suivantes:
– Accroissement de la capacité d’accueil de l’enseignement technique et professionnel ;
– Réhabilitation de 58 établissements et construction de 28 établissements de formation professionnelle ;
– Acquisition de 15 unités mobiles de formation professionnelle ;
– Construction et équipement de 8 lycées techniques dont celui de Daloa ;
– Renforcement de la lutte contre les pathologies, notamment celles à fort taux de mortalité ;
– Amélioration de la gouvernance du marché du travail et de l’emploi ;
– Promotion des mécanismes de résilience des groupes sociaux les plus vulnérables ;
– Adéquation formation-emploi ;
– Construction de nouvelles universités et extension ou réhabilitation des universités existantes ;
– Organisation d’une recherche scientifique et d’innovation technologique d’excellence ;
– Renforcement des compétences des femmes et des jeunes filles en matière d’alphabétisation, de gestion managériale, de leadership ;
– Réhabilitation, construction et équipement d’agences régionales de l’Agence Emploi Jeunes (AEJ), d’Institutions Socio-Educatives (ISE) et de Centres du Service Civique (CSC) ;
– Mise en œuvre des Travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre (THIMO) qui emploieront 192 238 jeunes dont 30% de filles ;
– Mise en œuvre des programmes de stage (190800 jeunes), d’apprentissage (123609 jeunes) et de formation complémentaires (137 685 jeunes) ;
– Appui aux Activités Génératrices de Revenus, à la création et au développement de Micro et Petites Entreprises au profit de 225 511 jeunes dont 30% de filles ;
– Mise en œuvre de programmes de bénévolat, de volontariat, du service national des jeunes, du service civique, du mérite national de la jeunesse.

L’ONG AVFTP  voudrait se réjouir  de cette décision de l’Etat tout en espérant une collaboration franche qui permette de donner une seconde chance à ces milliers de jeunes et femmes d’acquérir non des compétences et aptitudes indispensables à l’auto-emploi mais également de les accompagner effectivement à la porte de l’emploi.

Répondre